Le participe présent est une forme du verbe.
Le participe présent est formé en ajoutant – ant au radical du verbe.
Il est toujours invariable et il exprime une action.

Exemples :  « des fillettes tremblant de peur »
La fête, éblouissant les invités, se termina par un bal.

Il est parfois précédé de « en »

Exemples : en attendant, en courant, en passant…)

!!! Attention à ne pas les confondre avec les adjectifs en – ant (appelés adjectifs verbaux) qui, eux, s’accordent.

Exemples : Les fêtes éblouissantes se terminèrent par un bal.
La souris, prévoyante, constitue une réserve de graines.

Astuce : si on peut faire précéder le mot en – ant par un adverbe comme très, bien, assez, peu… alors il s’agit d’un adjectif : il s’accorde.

Exemple : Les fêtes peu éblouissantes se terminèrent par un bal.
                  La souris, très prévoyante, constitue une réserve de graines.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s