La Seconde Guerre mondiale (1939-1945 )

 1. l’origine de la guerre.

hitler1

Adolf Hitler veut venger l’Allemagne de l’humiliation de la première guerre mondiale.

Par ailleurs, il a développé une théorie raciste : selon lui, le peuple allemand appartient à une  « race supérieure » appelée la race aryenne; et cette supposée supériorité lui donnerait des droits sur les autres peuples.

Hitler veut dominer le monde !

Entre mars 1938 et Septembre 1939, l’armée allemande envahit l’Autriche, la Tchécoslovaquie et la Pologne. La France et le Royaume-Uni déclarent la guerre à l’Allemagne, le 3 septembre 1939.

 2. La guerre éclair.

SGMd5-europenovembre1942

Après avoir envahi une partie de l’Europe, l’armée allemande écrase l’armée française en juin 1940. Le nouveau chef du gouvernement le Maréchal Pétain (84 ans), signe la capitulation après seulement cinq semaines de combat.

La France est désormais sous l’occupation allemande et la vie est dure pour le peuple français.

3. L’état français collabore.

L’occupation commence : la France est divisée en deux zones. Le Nord est occupé par les allemands, et le Sud est administré, à Vichy, par Pétain qui collabore avec l’occupant.

1217111848w8rATP33

L’Etat français emprisonne ses opposants et participe à l’isolement des juifs puis à leur arrestation. La production et les travailleurs sont mis au service de l’Allemagne.

etape

Durant cette période, le souci principal des français est la recherche de nourriture.

La guerre devient une guerre mondiale.

  4. La résistance

AVT_Charles-de-Gaulle_3733   Jean-Moulin

Le 18 juin, depuis Londres, le Général De Gaulle appelle les français à résister.

Grâce à des hommes comme Jean Moulin, la Résistance contre l’occupation s’organise.

 5. La shoah

concentration

La Shoah est le génocide des Juifs par l’Allemagne nazie.

Selon la théorie raciste qu’Adolf Hitler a développée, le peuple juif serait inférieur aux autres. Le dictateur allemand veut donc faire disparaître les Juifs d’Allemagne, et même de toute l’Europe.

Dès 1933, il pratique une politique d’exclusion de la population juive allemande.

Puis, en 1941, lorsqu’il a conquis de nombreux pays européens, Adolf Hitler met en place la  «solution finale», c’est-à-dire la déportation dans des camps de concentration et la mort de toutes les populations juives d’Europe.

On estime à environ 6 millions le nombre de victimes des camps de concentration et d’extermination.

 6. La libération et le bilan de la guerre

il-faut-sauver-le-soldat-ryan-1998-03-g

Le matin du 6 juin 1944 (appelé le jour « J »), les Alliés Britanniques et Américains débarquent en France, sur les côtes de Normandie. Ils avancent jusqu’à Paris, qui est libérée le 25 août par le général Leclerc, un militaire appartenant à la Résistance française.

Le 30 avril 1945, Adolf Hitler se suicide. Mussolini est exécuté.

Le 8 mai 1945, le gouvernement allemand se rend sans condition : c’est la fin du IIIème Reich (3ème Empire) en Allemagne et de la guerre en Europe.

Les alliés découvrent l’horreur des camps de concentration.

La Seconde Guerre mondiale a été très meurtrière.

mortnb

Elle a causé la mort d’environ 50 millions de personnes dans le monde.

Pour sa part, la France dénombre environ 600 000 morts, dont 350 000 civils.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s