1 GM titre

Une Europe sous-tension

998px-Map_Europe_alliances_1914-fr.svgAu début du XXème siècle, de grandes tensions sont présentes entre les pays européens. Ceux-ci s’allient en 2 « clans » :

La Triple Entente (France, Russie, Angleterre) et La Triple Alliance (Allemagne, Autriche, Italie)

SARAJEWO_Attentat

« L’étincelle » qui va déclencher cette guerre survient à Sarajevo, capitale de la Bosnie-Herzégovine, une possession de l’Autriche-Hongrie : le 28 juin 1914, un terroriste serbe tue l’archiduc François Ferdinand, héritier de la couronne austro-hongroise, et sa femme. L’empereur autrichien François-Joseph 1er veut donner une leçon à la Serbie. La Russie apporte son soutien à la Serbie. La France se sent obligée de soutenir la Russie. L’Allemagne doit soutenir l’Autriche…

L’entrée en guerre

Le 29 juillet, les Russes mobilisent leurs soldats (ils se préparent à la guerre). Le 1er août, l’empereur d’Allemagne déclare la guerre à la Russie. La France mobilise ses soldats. Le 3 août 1914, l’Allemagne déclare la guerre à la France et pour aller plus vite, envahit la Belgique (neutre). Le 4 août 1914, les Anglais, qui avaient garanti la neutralité à la Belgique, déclarent la guerre à l’Allemagne. En quelques jours, 6 millions d’hommes se retrouvent en guerre.

La guerre des tranchées

tranchées dessinLes Allemands envahissent la Belgique et le nord de la France et avancent sur Paris. Cependant, les Français (et les Anglais) commandés par le général Joffre stoppent net leur avancée par la contre-offensive de la Marne, du 6 au 12 septembre 1914.

Mais personne n’arrive à percer le front (la zone de combats). Aussitôt, les troupes tranchéesallemandes creusent des tranchées et s’y terrent pour éviter de reculer davantage. Les troupes françaises font de même.

Le front s’établit de la mer du Nord jusqu’aux Vosges sur environ 750 km. Les « poilus » (surnom donné à cause de leurs barbes) se retrouvent donc enlisés dans une usante, longue et terrible guerre de tranchées qui deviennent le lieu de vie de millions d’hommes.

De terribles batailles

1334506210verdun-visions-d-histoire-1928-01-gEn mai 1915, l’Italie change de camp et rejoint la France dans la Triple Entente. En février 1916, les Allemands attaquent brusquement à Verdun; les combats de Verdun seront très violents et feront beaucoup de victimes (avec l’utilisation des gaz chimiques). Le 6 avril 1917, le président Wilson entraîne les États-Unis dans la guerre aux côtés de la France (des sous-marins allemands avaient tiré sur des navires de commerce américains). La Russie, battue et en pleine révolution arrête la guerre. Les troupes alliées commandées par Foch remportent des victoires importantes au printemps 1918. Le recul allemand commence. Une autre bataille très violente fut celle de la Somme du 1er juillet 1916 au 18 novembre 1916, l’une des batailles les plus meurtrières de l’histoire humaine.

La fin de la guerre

victoireWaffenstillstand_grLe 11 novembre 1918, l’Allemagne se rend. L’armistice est signé dans un wagon (à Compiègne) entre l’Allemagne, la Grande Bretagne et la France. Le traité de Versailles en 1919 rend l’Alsace-Lorraine à la France et oblige l’Allemagne à payer des dommages de guerre. Le bilan humain est terrifiant : près de 10 millions de soldats tués dont environ 1 400 000 soldats français !

Publicités

Les commentaires sont fermés.